Médaille pour acte de courage et de dévouement

Saisir les services de l'Etat

Contenu

Médaille pour acte de courage et de dévouement

 

 

Historique

Les premières médailles d’honneur pour actes de courage et de dévouement (MACD) ont été décernées sous Louis XIV et sous Louis XVI, mais ce n’est que le 28 juin 1816 que le Roi Louis XVIII en organise l’attribution.

Informations diverses

Cette médaille est destinée à récompenser toute personne qui, au péril de sa vie, se porte au secours d’une ou plusieurs personnes en danger. Par ailleurs, la personne doit avoir encouru un risque certain et avoir fait preuve de courage et de dévouements. Toutefois la demande de cette médaille doit se faire dans un délai maximum d’un an après le fait.

L’attribution d’une récompense n’est pas nécessairement liée par l’existence d’une précédente, mais elle est proportionnelle à l’acte accompli. Néanmoins, les médailles d’argent de 1re et 2e classe, ainsi que les suivantes, ne peuvent être attribuées qu’aux titulaires des médailles antérieures. La décision d’attribution peut être prise tout au long de l’année par arrêté :

  • la lettre de félicitations est proposée comme récompense lorsqu’il s’agit d’un premier fait qui, tout en témoignant d’un engagement physique avéré, n’a pas présenté de risque majeur pour la vie de l’intéressé ;
  • la mention honorable a été créée pour souligner un acte de bravoure particulièrement méritant qui, tout en témoignant d’une prise de risque, n’a pas mis en danger la vie de l’intéressé de façon déterminante ;
  • la médaille de bronze est attribuée à toute personne ayant exposé sa vie dans le but de porter secours à un individu ;
  • la médaille d’argent 2ᵉ classe est décernée à toute personne ayant accompli plusieurs actes de sauvetage en exposant sa vie de manière répétée ;
  • la médaille d’argent 1ʳᵉ classe est décernée à toute personne détentrice de la médaille d’argent 2ᵉ classe ayant à nouveau fait preuve d’un acte de courage et de dévouement de portée similaire ;
  • la médaille de vermeil est décernée à toute personne ayant fait preuve d’un courage exceptionnel au péril de sa vie à l’occasion d’un sauvetage. Elle est notamment décernée aux titulaires d’au moins deux médailles d’argent ayant renouvelé un acte de courage et de dévouement particulièrement remarquable ;
  • la médaille d’or doit être rarement décernée. Elle rend un témoignage éclatant à une personne qui a fait preuve, à plusieurs reprises, d’une grande assistance à ces concitoyens au péril de sa vie. Elle est généralement décernée à titre posthume pour rendre hommage à un citoyen décédé dans l’accomplissement d’un acte de courage et de dévouement.

Dossier de proposition

Le dossier de candidature doit être adressé à la préfecture du lieu de résidence de l’intéressé. Pour la préfecture départementale de la Côte-d’Or, le dossier doit être adressé par courriel à pref-decorations@cote-dor.gouv.fr ou par voie postale à :

Préfecture de la Côte-d’Or
Bureau de la représentation de l’État
53 rue de la Préfecture,
21041 Dijon Cedex

La décision d’attribution est prise tout au long de l’année, par arrêté préfectoral.

Pour plus d’informations