Véhicule pour l’épreuve pratique

Mis à jour le 12/02/2024

Si le handicap du candidat nécessite un aménagement de l'épreuve, il est nécessaire de prendre contact avec un établissement d’enseignement de la conduite spécialisé, qui pourra vous prendre en charge.

Aménagements du véhicule

En cas d’utilisation de véhicules de la catégorie B dotés d’équipements spéciaux destinés uniquement aux personnes handicapées, ceux-ci doivent répondre aux conditions suivantes :



  • avoir été mis pour la première fois en circulation depuis 10 ans au plus, sauf dérogation exceptionnelle accordée par le ministère chargé de la sécurité routière ;
  • comporter un dispositif de double freinage, de rétroviseurs additionnels extérieur et intérieur si le véhicule le permet, et de double-commande de direction en l’absence de volant pour le conducteur.

L’établissement prendra contact avec le bureau éducation routière afin de prévoir votre passage, la durée de celui-ci peut être allongé afin de vérifier la cohérence des aménagements demandés par le médecin et mis en place par l’auto-école avec votre handicap.