2020

Contenu

Communiqué du préfet à propos des violences de ce week-end dans l’agglomération dijonaise

 

Les événements en cours dans le quartier des Grésilles à Dijon, où des jeunes se sont rassemblés et ont incendié des véhicules et des poubelles, ne font qu’accroître l’insécurité du quartier et l’anxiété de la population, consécutivement aux événements de ce week-end.

Hier, des policiers et des gendarmes ont garanti le respect de la paix publique dans une situation complexe en s’efforçant d’éviter tout débordement et d’encadrer les agissements des individus réunis pour en découdre.

En aucun cas, on ne peut les accuser d’avoir abandonné les habitants des quartiers.

A présent, il est temps que les esprits s’apaisent et que chacun rentre chez soi.

Si tel n’est pas le cas et que les troubles persistent, dans un climat d’insécurité dirigé contre les personnes, les forces de sécurité intérieure interviendront pour rétablir la paix publique.

 
 

Documents associés :

A lire aussi :