Actualités

Contenu

Signature du contrat de ville de l’agglomération dijonnaise 2015-2020

 

Marie-Hélène VALENTE, Secrétaire générale de la Préfecture de Côte-d’Or, François PATRIAT, Sénateur, Président du Conseil régional de Bourgogne et Alain MILLOT, Président de la Communauté urbaine du Grand Dijon et Maire de Dijon, ont signé ce lundi 6 juillet le contrat de ville 2015-2020 de l’agglomération dijonnaise.

 

La signature du contrat de ville de l’agglomération dijonnaise 2015-2020 est la concrétisation d’un travail de concertation de l’ensemble des acteurs de la politique la ville visant la réduction des inégalités sociales et territoriales en faveur des habitants des quartiers défavorisés.

Conclu à l’échelle intercommunale et inscrit dans une démarche intégrée, le contrat de ville est désormais le cadre unique de la politique de la ville. Ce document traite, dans une même dynamique, des actions s’articulant autour des trois piliers que sont la cohésion sociale, le cadre de vie et le renouvellement urbain ainsi que le développement économique et l’emploi. À partir de diagnostics approfondis des territoires, les enjeux portants sur la jeunesse, la lutte contre les discriminations, l’égalité femme-homme et les valeurs de la République et la citoyenneté sont traités pour chacun de ces trois piliers.

La signature du contrat de ville est l’acte fondateur, pour les 6 prochaines années, d’un plan d’actions concerté et de moyens concentrés au bénéfice des quartiers les plus en difficulté et de leurs habitants. Les quartiers concernés ont été redéfinis, suite à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, à travers un critère unique : le revenu des habitants. A l’échelle de l’agglomération, cinq quartiers prioritaires sont retenus (Fontaine d’Ouche et Les Grésilles à Dijon, Le Mail à Chenôve, Le Bief du Moulin à Longvic et Le Belvédère à Talant) tandis que les deux quartiers, qui sortent de la géographie prioritaire d’intervention de la politique de la ville, sont placés en veille active (Guynemer à Longvic et Centre-Ville à Quetigny).