Contenu

SECHERESSE : les mesures applicables jusqu’au 26 juin 2022

 


Après un hiver et un printemps très secs, la situation de la ressource en eau reste préoccupante dans notre pays. La Côte d’Or n’échappe pas à cette situation. C’est pourquoi, Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte d’Or a réuni une nouvelle fois le 9 juin 2022 le comité ressources en eau, instance de concertation sur la gestion de l’eau en période de sécheresse.

 

Les pluies hivernales, pourtant essentielles pour recharger les nappes et les sols, ont été déficitaires depuis le début de l’année, avec un déficit moyen de 20 % du 1er septembre 2021 au 31 mars 2022.

Dès le 15 mai 2022, les sols sont déjà secs sur le département. L’indice d’humidité des sols est inférieur à la normale sur l’ensemble du département et particulièrement sur l’ouest du département, l’écart à la normale atteignant 50 %.

La nappe de Dijon Sud, réservoir d’eau potable pour Dijon Métropole et la communauté de communes de Gevrey-Chambertin-Nuits-Saint-Georges présente une recharge très faible cet hiver, de seulement 29 cm, soit 4 fois moins qu’en 2021.

Ainsi, il est constaté le dépassement du premier seuil de surveillance des rivières, le seuil de vigilance, pour 12 des 14 territoires de Côte-d’Or (en gris sur la carte) et du seuil d’alerte pour 2 territoires (en jaune).

La situation est la suivante :
seuil de vigilance : Saône moyenne, Tille amont, Vingeanne, Tille aval-Norges, Cent Fonts-Biètre-Vouge, Ouche amont, Ouche aval, Serein-Romanée, Armançon-Brenne Dheune-Avant Dheune, Châtillonnais et Arroux-Lacanche.

seuil d’alerte : Bèze-Albane et Bouzaize.

Dans ce contexte, le préfet de Côte-d’Or a signé un premier arrêté de constat de franchissement de seuils applicable à partir du lundi 13 juin 2022 (format pdf - 120.5 ko - 10/06/2022) .

Cet arrêté s’accompagne de cinq annexes :
-  carte (format pdf - 832.6 ko - 10/06/2022)
-  liste des communes (format pdf - 63.6 ko - 10/06/2022)
-  mesures de restrictions axe Saône (format pdf - 85 ko - 10/06/2022)
-  mesures de restrictions pour le reste du département (format pdf - 1.8 Mo - 10/06/2022)
-  mesures de restrictions transitoires activités agricoles, industrielles, commerciales et artisanales (format pdf - 71.1 ko - 10/06/2022)


DES MESURES DE RESTRICTION MISES EN PLACE SUR DEUX TERRITOIRES (EN JAUNE SUR LA CARTE)

A ce jour, la situation nécessite la mise en œuvre de mesures de restriction des usages de l’eau sur deux des 14 zones d’alerte de Côte-d’Or : la Bèze et la Bouzaise.

Les premières mesures de restriction sont issues du nouveau dispositif sécheresse établi à partir d’un cadre national harmonisé. Celui-ci s’appuie sur la quantité d’eau présente dans les rivières, prévoyant des niveaux de restriction progressifs en fonction de la disponibilité en eau. En alerte, l’usage de l’eau est autorisé avec restrictions.

Par exemple, afin de limiter la perte d’eau par évaporation, l’arrosage des potagers est interdit aux heures les plus chaudes soit entre 11h et 18h. De même pour l’arrosage des pelouses, massifs fleuris et plantes en pots, sauf si utilisation de goutte à goutte pour les plantes en pots. Ces mesures visent à réduire notre consommation en eau tout en incitant à l’utilisation d’équipements économes en eau. Un autre exemple est le lavage des voitures : s’il est interdit à domicile, il reste possible chez un professionnel qui utiliserait du matériel haute pression ou équipé d’un système de recyclage de l’eau.

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en cas de franchissement des seuils d’alerte renforcée ou de crise.

Afin de garantir le principe d’équité entre les usages de l’eau, des contrôles des mesures de restrictions seront réalisés sur le terrain.

Des tableaux reprenant les mesures de restriction selon les niveaux de gravité sont disponibles pour chaque catégorie d’usagers :
particuliers (format pdf - 42.6 ko - 10/06/2022) ,
collectivités (format pdf - 50.5 ko - 10/06/2022) ,
exploitants agricoles (format pdf - 27.7 ko - 10/06/2022)
industriels, activités économiques, commerciales et artisanales (format pdf - 44.1 ko - 10/06/2022)


UN APPEL A LA VIGILANCE SUR LES AUTRES TERRITOIRES (EN GRIS SUR LA CARTE)

Le préfet et les services de l’État restent vigilants sur cette situation de la sécheresse. Le manque d’eau est de plus en plus perceptible sur notre territoire, année après année. C’est pourquoi l’ensemble des usagers, qu’ils soient particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités, sont invités à faire preuve de sobriété dans leurs consommations et à rechercher des pratiques adaptées à ce nouveau contexte.

Dans un tel contexte le préfet appelle l’ensemble des acteurs à sensibiliser et à communiquer le plus largement possible en faveur des économies d’eau.

plaquette d’information sur les économies d’eau (format pdf - 997.6 ko - 14/06/2022) .

Propluvia : l’outil d’information sur les mesures de restrictions d’eau

Le site Propluvia répertorie les arrêtés sécheresse et informe les internautes des mesures de restrictions d’eau en vigueur dans leur département.

Vous pouvez le découvrir en cliquant sur le lien suivant :
https://propluvia.developpement-dur...

Pour avoir des informations sur :

le nouveau dispositif, se reporter à l’article Présentation du dispositif

les arrêtés cadre et leurs annexes, se reporter à l’article Les arrêtés cadre du 20 mai 2022