Contenu

Prévention des noyades : une politique publique prioritaire de l’État

 

La noyade accidentelle est la première cause de mortalité par accident de la vie courante pour les moins de 25 ans.

Chez les enfants de moins de 6 ans, la hausse est, tout lieu de baignade confondu, de 96% (226 en 2015 et 443 en 2018) et de 132% (96 en 2015 et 223 en 2018) pour les seules piscines privées familiales.

Toujours chez les moins de 6 ans, 25 noyades suivies de décès ont eu lieu durant l’été 2018 en piscine privée familiale, alors que ce chiffre était de 13 durant l’été 2015.