Contenu

Les centres de ressources et d’information des bénévoles (CRIB)

 

Historique

Les acteurs du développement du sport et en particulier les bénévoles associatifs, qui constituent l’un des piliers de l’organisation du sport en France, ont fait part à l’occasion des Etats généraux du sport (EGS) courant 2002 de besoins importants en matière d’information et de conseils dans les domaines qui concernent la vie quotidienne de l’association pour laquelle ils ont choisi de s’engager. Ils souhaitent en effet pouvoir libérer du temps pour mieux se consacrer à l’animation de « leur » association.

Pour répondre à ces attentes, le ministère chargé de la vie associative a initié une démarche visant à créer, à terme, un « centre de ressources et d’information des bénévoles » (CRIB) dans chaque département afin de permettre aux dirigeants(es) bénévoles de se recentrer sur l’animation de leur association. Initialement dédiés au secteur sportif, les CRIB s’adressent aujourd’hui à l’ensemble du champ associatif.

Les CRIB ne constituent pas une nouvelle structure supplémentaire mais s’appuient au contraire en priorité sur des associations déjà existantes et peuvent constituer une structure départementale simple ou une structure tête de réseau comportant une ou plusieurs antennes ou permanences - lieux spécifiques et identifiés permettant de réaliser des entretiens individualisés. L’ensemble des structures œuvrent, pour beaucoup d’entre elles, en matière d’aide et de conseils aux associations employeurs. Des postes FONJEP ont été attribués afin de professionnaliser, structurer et animer les CRIB.

Les bénévoles doivent pouvoir trouver auprès des CRIB des informations concrètes, un accompagnement de conseils sur l’administration, la vie statutaire, la gestion comptable, la fiscalité et les questions relatives à l’emploi.
Ils sont orientés, si nécessaire, vers d’autres sources d’informations reconnues.

Les missions

Le CRIB assure trois niveaux de prestations :

  • L’association labellisée CRIB a un rôle de premier conseil et d’information. Le CRIB doit être en mesure de proposer un premier niveau d’information et de conseil en matière, notamment, administrative, comptable, juridique et de gestion. L’association labellisée met en œuvre les missions suivantes :
    • informer et soutenir les associations et leurs bénévoles dans leurs démarches déclaratives : création, modifications, dissolution d’une association ;
    • conseiller les bénévoles dans les différents domaines concernant la vie quotidienne de leurs associations en apportant des réponses appropriées.
  • Elle a un rôle d’orientation. L’association labellisée doit être en mesure d’assurer l’orientation et la mise en relation avec d’autres sources d’information reconnues, ainsi que l’accompagnement nécessaire pour accéder à ces sources d’information. Elle s’engage notamment à faire connaître et promouvoir tout dispositif ministériel porté à sa connaissance en matière de soutien au développement de la vie associative et de contribution à la citoyenneté des jeunes (emplois aidés, emplois d’avenirs, éducation populaire, service civique, formations de bénévoles…)
  • L’association a un rôle de conseil, d’expertise et d’aide au projet. L’association accompagne les bénévoles dans leurs projets : aide au montage de projet, à la recherche de financements publics et /ou privés, notamment.

Les services proposés par le CRIB dans le cadre du premier conseil, de l’information, et de l’orientation sont réalisés à titre gracieux.

Les CRIB en Côte-d’Or

Deux associations sont labellisées en Côte-d’Or : le CDOS (Comité Départemental Olympique et Sportif) et l’APSALC 21 (Association Profession Sport Animation Loisir Culture).

En complément des trois niveaux de prestation énoncés ci-dessus, un protocole d’accord signé en 2013 prévoit pour les demandes d’information de second niveau, un partenariat entre les deux structures, décliné de la façon suivante :

  • le CDOS est plus spécifiquement chargé des demandes d’information plus poussées portant sur les aspects relatifs au fonctionnement courant des associations : vie statutaire, gestion administrative, comptabilité et communication.
  • l’APSALC répond aux demandes relatives à l’emploi : gestion administrative de l’emploi (Déclarations URSSAF, élaboration de fiches de paie), mutualisation et partage de l’emploi, groupement d’employeurs.

Les Contacts

CDOS COTE-D’OR
CREPS de Bourgogne-Dijon
19, rue Pierre de Coubertin - Château Cateau
21000 DIJON
03 80 45 84 85
crib-21@orange.fr

Association profession sport animation loisirs culture Côte-d’Or (APSALC 21)
15, rue des retisseys
21240 Talant
03 80 55 06 60
contact@apsalc21.org