Contenu

La sécheresse se poursuit et s’accentue dans le département

 

Depuis le début de l’été, notre département fait face à un épisode de sécheresse marquée. Dès le 27 juin, cette situation a amené les services de l’État à prendre des mesures de restriction d’usage de l’eau. Elles ont déjà été renforcées le 8 juillet dernier.

En dépit de quelques orages et de la fin de la période de canicule, la situation demeure préoccupante dans les cours d’eau du département. Cette tendance est confirmée par les prévisions météorologiques impliquant une nouvelle dégradation de la situation à venir.

 

Dans ce contexte, les services de l’État ont réuni, le 11 juillet 2019, la cellule départementale de veille pour la sécheresse composée notamment de représentants des collectivités, de la profession agricole, de la fédération de pêche et des commissions locales de l’eau.

Le suivi hydrologique, réalisé en continu par les services de l’État, a mis en évidence une aggravation rapide de la situation qui se traduit par le franchissement des seuils d’alerte sur 13 des 18 bassins versants du département dont 2 bassins en situation de crise.

La situation est la suivante :

  • seuil d’alerte : Saône, Tille amont, Tille aval-Norges, Vouge, Bouzaise,
  • seuil d’alerte renforcée : Seine, Ource-Aube, Armançon-Brenne, Serein-Romanée, Bèze-Albane, Cent Fonts
  • seuil de crise : Biètre, Arroux-Lacanche.

Dans ce contexte, le préfet a signé un arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuils applicable le 15 juillet 2019.


Professionnels et collectivités locales

Sur ces bassins (en jaune, orange ou rouge sur la carte), des mesures de restriction d’usage pour les activités agricoles, industrielles ou les golfs sont donc mises en place et renforcées dans les bassins en alerte renforcée et en crise. L’irrigation agricole est interdite aux heures les plus chaudes de la journée mais reste possible de 17h00 à 12h00 en semaine sauf pour les secteurs en crise (en rouge sur la carte).


Particuliers, associations et collectivités

Plaquette de communication sur les mesures applicables pour les particuliers : plaquette restrictions particuliers (format pdf - 684.7 ko - 15/07/2019)

Les mesures de restrictions générales déjà en vigueur qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues en place sur l’ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l’alimentation en eau potable des populations et de préserver le débit des cours d’eau.

Ces mesures de restriction doivent également appeler l’attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs, sur la rareté de l’eau et inciter les plus importants à s’engager dans des démarches d’économie.

  • principales mesures à appliquer par les particuliers, associations et collectivités (format pdf - 83.7 ko - 08/07/2019)  :
    • interdiction d’arroser les pelouses, espaces verts publics ou privés ; de laver les allées, terrasses, toitures, voiries, trottoirs, et les véhicules en dehors des stations de lavage.
    • arrosage des potagers, des massifs fleuris et terrains de sport reste autorisé de 19h00 à 10h00 sauf pour les secteurs en alerte renforcée et crise (en orange ou rouge sur la carte) où sont interdits l’arrosage des massifs fleuris et terrains de sport.

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en cas d’aggravation de la sécheresse.

Plaquette de sensibilisation aux économies d’eau : plaquette economiser eau (format pdf - 812.2 ko - 15/07/2019)