Actualités

Contenu

Lundi 18 mars 2019 : lancement par le Préfet de région de la semaine de l’Industrie en BFC

 


Le Préfet Bernard SCHMELTZ et Philippe GUÉRIT, Président de l’UIMM Côte-d’Or, ont lancé officiellement la 9è édition de la semaine de l’industrie en Bourgogne-Franche-Comté lors d’un événement organisé à la maison des entreprises de Dijon, une enquête policière proposée à des élèves de 3e du collège Malraux, destinée à leur faire découvrir les métiers industriels de façon ludique et participative.

 

Pendant une heure, les élèves se sont transformés en détectives afin de découvrir qui avait volé les plans d’un nouveau véhicule autonome, au sein d’une usine automobile.

L’enquête leur a permis d’être sensibilisés aux métiers des différents protagonistes et suspects : roboticien, dessinateur industriel, technicien d’usinage, monteur câbleur, contrôleur qualité… Des métiers transverses, que l’on trouve dans tous types d’entreprises, étaient également présents dans le scénario : agent d’entretien, de sécurité, DRH…

Pendant leur enquête, les jeunes enquêteurs ont suivi le parcours de ces salariés fictifs (formation, évolution de carrière, salaire…) et leur quotidien (outils de travail, fonctions dans l’entreprise…). Les gagnants se sont vus offrir des entrées pour un escape game.

La semaine de l’industrie

La 9e édition de la Semaine de l’Industrie se déroule dans toute la France du 18 au 24 mars 2019, sur le thème « La French Fab en mouvement ».

Depuis 2011, la SDI a pour objectif de promouvoir l’industrie et ses métiers auprès du grand public et plus particulièrement des jeunes et des demandeurs d’emploi, grâce à l’organisation d’événements (job dating, visites d’entreprises et d’établissements, conférences, ateliers…) sur tout le territoire national.

En France, 4 773 évènements sont labellisés cette année, (2 918 en 2018), dont 260 en Bourgogne-Franche-Comté (185 en 2017).

Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet de la Semaine de l’industrie : semaine-industrie.gouv.fr

L’industrie en Bourgogne-Franche-Comté : une force

Cette manifestation revêt une importance particulière pour la Bourgogne-Franche-Comté (BFC) qui, avec 2,8 millions d’habitants, est la 1ère région industrielle de France proportionnellement à sa population car elle compte 187 000 emplois dans ce secteur, soit 17,3 % des salariés au niveau régional contre 12.5% en France. Un actif sur quatre occupe un poste d’ouvrier, soit 5 points au-dessus de la moyenne nationale. De plus, de nombreux grands groupes sont implantés sur ce territoire dans lequel on dénombre 140 établissements de plus de 250 salariés.

L’économie régionale a une vocation industrielle historique qui lui donne une expertise dans la métallurgie et la fabrication de produits, la fabrication de matériel de transport, l’industrie chimique et pharmaceutique, la fabrication d’équipements électriques, électroniques, informatiques et la fabrication de machines.

La région est également en pointe sur plusieurs filières de niche orientées sur les biens de consommation comme le jouet, la lunetterie ou la maroquinerie de luxe.
Elle a vu se développer des groupements d’entreprises positionnés sur des marchés d’avenir : systèmes intelligents, traitement de surface, nouvelles technologies de l’énergie dont l’hydrogène, les nouvelles technologies agro-alimentaires, le véhicule décarboné, la maintenance ferroviaire ou encore, plus récemment, l’imagerie ou la santé…

Les dépenses d’investissement en R&D représentent 1,7 % du PIB régional, (6ème rang de la France métropolitaine), et émanent majoritairement du secteur privé (78 % contre 66 % dans l’ensemble de la France métropolitaine).

C’est tout un tissu de PME qui maille nos territoires et constituent des filières d’excellence, portées notamment par cinq pôles de compétitivité : Vitagora, Véhicule du futur, la Nuclear Valley, le PMT, Plastipolis.

 
 

A lire aussi :