Le plan de relance en Bourgogne-Franche-Comté

Contenu

France Relance : 97 lauréats pour l’appel à projets "Amont de la filière bois-forêt" dont 14 en Bourgogne-Franche-Comté

 


Les 97 lauréats de l’appel à projets « Investissement productifs dans la filière graine et plants » du plan France Relance, lancé en décembre 2020, viennent d’être annoncés par Julien DENORMANDIE, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or, se réjouit que parmi ces lauréats figurent 14 entreprises de Bourgogne-Franche-Comté.

 

Ils pourront bénéficier d’une enveloppe de 5,5 millions d’euros pour la modernisation et l’augmentation de leurs capacités de production. Cette enveloppe renforcée permettra de financer des outils et matériels performants accompagnant chaque acteur vers plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques.

Ce soutien à l’investissement concerne l’amont de la filière bois-forêt et plus particulièrement :

1. Les pépiniéristes forestiers et les projets permettant une meilleure gestion et maîtrise de l’eau ainsi qu’une protection renforcée face aux aléas climatiques (environ 60% des fonds) ;

2. Les entreprises de reboisement et leurs projets visant à l’amélioration du transport et de la conservation des plants (environ 40% des fonds).

Par ce soutien de 5,5 millions d’euros, le plan France Relance renforce durablement ces deux maillons essentiels de l’amont de la filière bois-forêt face au défi du renouvellement forestier.

Celui-ci implique de mobiliser les pépiniéristes sur la production d’un nombre croissant de plants d’essences diverses tout en accompagnant les reboiseurs dans la conduite des chantiers de renouvellement.

Pour cela, les fonds permettront le financement de matériels performants pour :

  • la protection contre les aléas climatiques (ombrières, matériel d’irrigation, réserve d’eau, système d’arrosage…) ;
  • la conservation des plants (serres, chambre froides, conteneur frigorifique, pots, plaques de culture…) ;
  • la modernisation des exploitations (GPS de cartographie, planteuses, robots de désherbage …).
À propos de France Relance et du renouvellement forestier

Le plan France Relance est un levier essentiel pour permettre à la filière bois-forêt un acteur essentiel de la transition bas carbone. Chaque année, la filière forêt-bois permet de compenser environ 20% des émissions françaises de CO2. Elle joue ainsi un rôle majeur en matière d’atténuation du changement climatique. Pour autant, ce rôle repose sur la résilience des forêts, et notamment sur leur capacité à s’adapter à ce changement climatique. Or, les sécheresses des années 2003, 2018 et 2019, ainsi que les attaques de scolytes des forêts d’épicéas de l’Est de la France ont été des alertes fortes sur la résilience des forêts. Le plan de relance lance donc un grand plan de reboisement des forêts françaises. L’objectif : planter 45 000 hectares de forêts qui permettront de capter 150 000 tonnes de CO2 supplémentaires par an. Pour cela, c’est toute la filière qui est mobilisée, de l’amont à l’aval.

La liste des projets retenus en Bourgogne-Franche-Comté :

EURL Lechapt Reboisement (Châtillon-sur-Seine, 21)
SASU Naudet (Leuglay, 21)
EARL Duschesne (Flagey, 25)
Pépinière Garnier (Alligny-en-Morvan, 58)
Primard (Saint-Péreuse, 58)
Bongard Bazot et Fils (Saint-Péreuse, 58)
EIRL Sylv’adopt (Combeaufontaine, 70)
Martin (Gibles, 71)
SA Naudet (Autun, 71)
GD Forêt et Nature (Senozan, 71)
SARL Bourgogne Sylviculture (Saint-Léger-du-Bois, 71)
SARL Cyril Portais (Savigny-en-Revermont, 71)
SARL Millon (Chéu, 89)
SARL Naudet (Chéu, 89)

Consulter la liste complète

 
 

A lire aussi :